Efficacité énergétique

Un système énergétique allégé et conçu pour une efficacité maximale présente de nombreux avantages. Le défi consiste à mettre en place les bonnes mesures d'incitation à cet effet.

La transition énergétique va au-delà du simple développement des énergies renouvelables. L'Allemagne s'est notamment fixé des objectifs ambitieux en matière d'efficacité énergétique : la consommation électrique doit être réduite de 10 % d'ici 2020 et de 25 % d'ici 2050 par rapport aux niveaux de 2008.

L'efficacité énergétique est un levier décisif pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Sans elle, il serait nécessaire de toujours produire plus d’électricité, et ainsi de développer considérablement les énergies renouvelables. Les gains d'efficacité énergétique sont rentables pour l'économie dans son ensemble, mais aussi pour les entreprises et les ménages.

En effet, l'économie intérieure en dépend : moins on consomme, moins on dépend d'énergies fossiles importées. L'efficacité énergétique accroît de plus la valeur ajoutée et l'emploi. Pour les consommateurs, fournir la même quantité de produits ou de services avec moins d'énergie permet de réduire le coût global de l'énergie. Dans le même temps, le coût de l'ensemble du système est réduit, car un système allégé conçu pour une efficacité maximale nécessite moins d'investissements dans des capacités coûteuses de production, de réseau, de stockage et de réserve. D'un point de vue économique, les investissements dans l'efficacité énergétique sont rentables tant que les coûts d'investissement d'un kilowattheure économisé restent inférieurs à ceux d'un kilowattheure produit.

La transition énergétique se base donc sur une double stratégie : la demande d'énergie doit d'abord être réduite par une efficacité énergétique sensiblement accrue, la part restante devant ensuite être largement couverte par les énergies renouvelables.

Toutefois, si le développement des énergies renouvelables progresse à travers le monde, la réduction de la consommation d'électricité est jusqu'à présent loin des ambitions affichées. L'exploitation systématique des potentiels d'efficacité énergétique économiquement très rentables n'a pas encore eu lieu, bien que des technologies commercialisables soient déjà disponibles. De nombreux investissements ne sont pas rentables à court terme, ce qui empêche leur déploiement. En effet, les modèles d'affaires qui mettent l'accent sur une plus grande efficacité énergétique sont généralement associés à des investissements initiaux élevés et à de longues périodes de récupération. En outre, la nature à petite échelle de nombreuses mesures d'efficacité exige que de nombreux acteurs (privés) s'engagent simultanément. Il est crucial de créer à l'avenir un marché qui puisse fournir de tels services.

Contact

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>