Union européenne

La transition énergétique est un enjeu européen. En effet, les systèmes électriques français ou allemand ne sont pas uniquement reliés aux pays voisins par des lignes électriques, il font également partie du marché intérieur européen de l'énergie. Dans l'Union européenne, le thème de l'énergie relève en partie de la responsabilité des États membres (notamment le mix énergétique) et en partie du droit communautaire.

Au cours des vingt dernières années, les marchés nationaux de l'énergie ont déjà été fortement intégrés par le biais de plusieurs paquets législatifs. Les marchés de l'électricité ont été couplés, des objectifs de développement des énergies renouvelables ont été fixés dans une directive européenne, et des règles communes pour l'exploitation des réseaux ont été élaborées.

L'actuelle Commission européenne prévoit une série de nouvelles initiatives législatives visant à promouvoir davantage l'intégration du marché intérieur de l'énergie. Ces initiatives comprennent, entre autres :

  • la poursuite du développement de la directive sur le marché intérieur de l'énergie,
  • la mise à jour de la directive sur les énergies renouvelables, notamment pour concrétiser l'objectif d'au moins 27 % d'énergies renouvelables en Europe en 2030,
  • une révision de la directive sur l'efficacité énergétique,
  • et un accent accru sur les initiatives régionales telles que le Forum pentalatéral de l'énergie (Pentalateral Energy Forum - PLEF) ou le Plan d'interconnexion du marché balte de l'énergie (BEMIP).

La poursuite de l'intégration européenne du système énergétique sera au centre de notre travail, au même titre que la coopération avec les pays voisins.

Responsable de projet

Projets

Actualité

    Un paquet industrie propre pour l'Europe

    La décarbonation de l’industrie, et plus spécifiquement de la production d'acier, de ciment et de produits chimiques, est indispensable pour que l'UE puisse atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Agora Energiewende présente onze instruments de politique publique pour initier les investissements dans les technologies
     

    Comment l'Allemagne pourrait atteindre la neutralité carbone d'ici 2050

    Selon une nouvelle étude commandée par Agora Energiewende, Agora Verkehrswende et Stiftung Klimaneutralität, les émissions de gaz à effet de serre allemandes pourraient être réduites à zéro en 30 ans grâce à un important programme d'investissement d'avenir. Le charbon, le pétrole et le gaz seront remplacés par l'électricité et l'hydrogène vert dans tous les domaines du quotidien et de l'économie. Pour y parvenir, les installations éoliennes et solaires devront tripler au cours des dix prochaines années et l'objectif climatique allemand pour 2030 être porté à -65 % d’émissions.
     

    Comment l'UE pourrait atteindre l'objectif climatique de -55 % en 2030

    Agora Energiewende présente dans une nouvelle étude ses recommandations pour la présidence allemande du Conseil de l'UE pour le développement futur de la politique climatique européenne, en passant en revue les défis à venir.
     

    Un nouveau budget de l'UE, sans ambition climatique

    Le budget pluriannuel de l'UE actuellement en négociation n'est pas en accord avec les annonces en faveur du climat de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Dans la proposition de la Commission européenne, seuls 80 milliards d'euros sur les quelques 1 850 milliards d'euros mis à l'ordre du jour du prochain sommet européen extraordinaire sont fléchés vers des investissements verts. Si aucune amélioration n'est apportée, l'UE prendra le mauvais cap et fera face à des déficits de financement rendant difficile l'atteinte des objectifs climatiques, avertit Agora Energiewende
     

    Réduction record des émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques de l’UE en 2019

    L’année passée, le secteur électrique européen a réduit ses émissions de CO2 de 12% par rapport à 2018. La part des énergies renouvelables dans la production électrique a atteint un nouveau niveau record et s’élève désormais à 35 % dans l’ensemble de l’UE. C’est ce que montre une analyse des données actuelles sur le secteur électrique réalisée par Agora Energiewende et Sandbag.

     

Tous les contenus

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>