Mobiliser l’économie circulaire pour les matériaux à forte intensité énergétique (Résumé)

Comment accélérer la transition de l’industrie européenne vers une production exempte de combustibles fossiles, économe en énergie et indépendante

  • Résumé
Comment accélérer la transition de l’industrie européenne vers une production exempte de combustibles fossiles, économe en énergie et indépendante

La crise énergétique accélère l'urgence pour l'Europe de réduire sa consommation de combustibles fossiles, d’améliorer l’efficacité énergétique et l’autonomie de ses industries essentielles. La transition de l'industrie européenne vers une production sans combustibles fossiles basée sur les ressources nationales est essentielle. 70 pour cent des émissions industrielles de l’UE proviennent de la production de matériaux clés à forte intensité de carbone : le fer et l’acier, l’aluminium, le ciment et la chaux et les plastiques. Ces activités représentent également une part importante et croissante de la consommation d’énergie et de combustibles fossiles de l’UE.

Les approches existantes de la transition industrielle tendent à se concentrer sur la réduction de l’intensité carbone de la production de matériaux vierges.
Cependant, le contexte européen actuel exige une nouvelle approche maximisant à la fois l’efficacité énergétique et matérielle avec le même degré d’importance. Le recyclage de qualité en circuit fermé et l’efficacité matérielle au sein des chaînes de valeur deviennent essentiels. En outre, les atouts économiques à long terme de l’UE en matière de concurrence, tels que la numérisation, la logistique et les technologies de production de pointe en seront renforcés. La mise en œuvre de la circularité et de l’efficacité matérielle permettrait non seulement de réduire les coûts économiques de la transition industrielle, mais aussi de garantir sa faisabilité technique et ­politique à l’horizon 2050.

Principaux résultats

  1. 1

    Réduire la dépendance de l'UE à l'égard des combustibles fossiles et des matières premières importées est devenu crucial en raison de la crise énergétique actuelle.

    À elle seule, la production industrielle de plastiques vierges, d'acier, d'aluminium et de ciment représente 13 % de la consommation annuelle d'énergie et 581 millions de tonnes d'émissions annuelles. L'Union européenne importe également de très grandes quantités de gaz, de pétrole et de charbon pour produire des plastiques et d'autres matériaux à forte intensité énergétique.

  2. 2

    Le recyclage de haute qualité et une efficacité matérielle accrue offrent un énorme potentiel inexploité pour la transition vers une production sans fossiles des matériaux à forte intensité énergétique, tant à court qu'à long terme.

    Avec des politiques ambitieuses, les émissions industrielles annuelles de l'UE pourraient être réduites de 10 % (70 Mt) d'ici à 2030 et de 34 % (239 Mt) d'ici à 2050, par rapport aux niveaux de 2018. À elle seule, la production de plastiques pourrait éviter l'utilisation de combustibles fossiles équivalant à environ 2,7 milliards de mètres cubes de gaz et 149 millions de barils de pétrole par an d'ici à 2030.

  3. 3

    La concrétisation des potentiels de réductions d’émissions et d’économies d’énergie doit être une priorité de la nouvelle législation européenne sur l'économie circulaire. Afin de synchroni-ser la sécurité énergétique et la neutralité climatique, cette législation doit stimuler la demande pour un recyclage de haute qualité tout en incitant la collecte et l'offre de recyclats de haute qualité.

    Les instruments législatifs requis sont des quotas élargis pour la part recyclée; des aides à l’investissement pour le déploiement rapide de technologies circulaires innovantes; des labels et une obligation de meilleures pratiques pour la collecte, le tri, le recyclage et la réutilisation.

  4. 4

    Les États membres de l'UE peuvent dès à présent mettre en œuvre des mesures politiques clés pour réduire de facto les émissions de gaz à effet de serre dès les 1 à 5 ans prochains.

    Par exemple élargir l’interdiction des plastiques à usage unique et non recyclables, introduire des systèmes de consigne pour les emballages en plastique, investir dans le tri ex-post et le

    recyclage de pointe.

Données bibliographiques

  • Auteurs

    Oliver Sartor, Nelly Azaïs, Helen Burmeister, Paul Münnich, Camilla Oliveira, Wido Witecka

  • Numéro de publication

    257/01-ES-2022/FR

  • Version

    1.0

  • Date de publication

    03/2022

  • Nombre de pages

    15

  • Citation

    Agora Energiewende (2022): Mobiliser l’économie circulaire pour les matériaux à forte intensité énergétique. Comment accélérer la transition de l’industrie européenne vers une production exempte de combustibles fossiles, économe en énergie et indépendante

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>