La Commission charbon

Recommandations et effets sur le secteur électrique allemand à l'horizon 2030

  • Analyse
Recommandations et effets sur le secteur électrique allemand à l'horizon 2030

Le charbon est la pierre angulaire de la croissance économique et de la prospérité depuis l'aube de l'ère industrielle. Cependant, le changement climatique, la pollution atmosphérique et les préoccupations croissantes en matière de santé et d'environnement nous obligent à mettre fin à l'ère du charbon le plus rapidement possible. Il est certain que les pays dont les systèmes énergétiques dépendent fortement du charbon, tels que la Chine et l'Allemagne, seront confrontés à de sérieux défis socio-économiques dans le cadre des efforts visant à réduire et, à terme, à sortir progressivement de la production électrique à partir du charbon.

Pour éviter les bouleversements économiques et les pertes d'emploi dans les régions charbonnières, les pays dépendants du charbon doivent lancer un processus politique afin d'établir une stratégie de transition du charbon à une énergie propre. À l'été 2018, l'Allemagne a lancé un tel processus en créant la Commission « croissance, changement structurel et emploi » - également connue sous le nom de « Commission charbon ». À la suite de délibérations approfondies entre les principales parties prenantes, la Commission a présenté en janvier 2019 une feuille de route complète pour la sortie progressive de la production électrique à partir du charbon en Allemagne d'ici 2038. Le gouvernement fédéral a déclaré son intention de mettre en œuvre les recommandations de la Commission.

Dans ce rapport, nous analysons les recommandations de la Commission et leur impact sur le secteur électrique allemand, les émissions de CO2 et le développement économique dans les régions charbonnières.

Responsable de projet

Partenaires

Bild

La coopération entre Agora Energiewende et Aurora Energy Reasearch est aimablement soutenue par la Société allemande pour la coopération internationale (GIZ) au nom du gouvernement allemand.

Principaux résultats

  1. 1

    Les recommandations de la Commission charbon constituent une étape importante dans le débat sur la politique énergétique allemande : l'Allemagne a désormais décidé d'abandonner progressivement l'énergie nucléaire et le charbon, et s'est pleinement engagée à développer les énergies renouvelables.

    Pendant des décennies, l'économie allemande a été tributaire de l'énergie provenant du lignite et de la houille. A l'avenir, les énergies renouvelables serviront de base à la prospérité économique.

  2. 2

    Les propositions de la Commission, si elles sont pleinement mises en œuvre, permettront à l'Allemagne de réduire ses émissions de CO₂ de près d'un milliard de tonnes d'ici 2038.

    Sans cela, les émissions CO₂ des centrales électriques à charbon ne diminueront que lentement. Toutefois, le compromis sur le charbon n'est pas suffisant pour que l'Allemagne atteigne son objectif climatique pour 2030. Des mesures supplémentaires considérables sont nécessaires, en particulier dans les secteurs de l'industrie, du bâtiment et des transports.

  3. 3

    Le compromis sur le charbon assurera une transition juste pour les régions charbonnières et les employés du secteur.

    Le compromis garantit qu'aucun travailleur ne sera abandonné et que les régions charbonnières disposeront de suffisamment de temps et de ressources pour adapter leurs économies. Il prévoit à cette fin 2 milliards d'euros de budget fédéral par an, pouvant être considéré en partie comme une compensation pour l'échec des politiques publiques depuis la réunification allemande, en particulier en Allemagne de l'Est.

  4. 4

    Bien que le compromis prévoie une sortie totale du charbon en 2038, il est probable que cet objectif soit atteint plus tôt.

    Des examens périodiques en 2023, 2026, 2029 et 2032 offriront aux décideurs politiques l'occasion de réagir à la situation climatique qui s'aggrave par des mesures complémentaires. En outre, le compromis de la Commission crée une base pour une accélération socialement équitable de la sortie progressive du charbon.

Données bibliographiques

  • Auteurs

    Philipp Litz, Dr. Patrick Graichen, Frank Peter

  • Numéro de publication

    167/03-A-2019/DE

  • Version

    1.0

  • Date de publication

    08/2019

  • Nombre de pages

    59

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>