La transition énergétique en France et en Allemagne à l'horizon 2030

Comment les énergies renouvelables influenceront-elles la production d'électricité conventionnelle en Allemagne et en France jusqu'en 2030 ? Quels seront les effets transfrontaliers ?

  • Durée du projet: 07/2016 - 08/2018

Pour 2030, la France et l’Allemagne se sont fixé des objectifs ambitieux de développement des énergies renouvelables électriques : 50 % de la consommation d’électricité outre-Rhin et 40 % de la production d’électricité en France. La stratégie d'introduction des énergies renouvelables fait face à des défis dans la transformation des systèmes électriques conventionnels, qui sont comparables à certains égards dans les deux pays : en Allemagne, la production repose en grande partie sur les centrales à charbon, en France, sur les centrales nucléaires - et les changements à cet égard sont politiquement sensibles.

Dans un système électrique de plus en plus étroitement interconnecté en Europe, les décisions de politique énergétique d'un côté de la frontière peuvent avoir des effets considérables sur le système voisin, notamment en ce qui concerne le développement des énergies renouvelables et l'utilisation des centrales électriques conventionnelles.

Le projet étudie les voies de transformation des systèmes énergétiques d'ici 2030 en Allemagne et en France. Elle se concentre sur les adaptations nécessaires dans le parc de centrales conventionnelles (centrales à charbon en Allemagne, centrales nucléaires en France) en vue de développer les énergies renouvelables. L'accent est également mis sur la dynamique transfrontalière entre les deux pays et au sein du système électrique européen.

Une partie du projet consiste en une modélisation du système électrique, réalisée par la société de conseil Artelys.

Tous les contenus

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>