Murielle Gagnebin

Chargée de projet - Politique énergétique UE-France

Murielle Gagnebin a rejoint Agora Energiewende en 2018, où elle s'occupe des questions clés autour de la politique énergétique française et de la coopération franco-allemande sur l'énergie dans le contexte européen : financement et intégration des énergies renouvelables, modélisation du système énergétique, impact des contributions CO2 sur les ménages et redistribution, rôle de l'hydrogène et des carburants de synthèse dans le système énergétique... Avant de rejoindre Agora, Murielle Gagnebin a développé pendant 3 ans des partenariats internationaux (Europe et Asie) et de nouveaux produits et services pour une start-up dans le domaine de la mobilité électrique à Berlin. Elle a commencé sa carrière en 2011 au sein de GDF Suez (aujourd'hui Engie) où elle a travaillé à Berlin, Paris et Bruxelles dans diverses équipes, notamment au service des énergies renouvelables de la Direction de la Stratégie au siège (Paris), ou sur des projets stratégiques d'investissement (réseaux de chaleur, ENR...) en Allemagne.

Murielle Gagnebin a étudié l'économie et la finance (MSTCF) à l'Université Paris-Dauphine et est titulaire du Master en Management de l'ESCP Business School. Elle maîtrise le français, l'anglais, l'allemand et le japonais et a un niveau intermédiaire en espagnol.

Vorschläge von @AgoraEW zur besseren Vereinbarkeit von Windkraft und Artenschutz: Kurzfristig: Umsetzung des Individuenschutzes verbessern (Standardisierung der Vorgaben, Konkretisierung der Ausnahmeregeln) Mittelfristig: Übergang zu Populationsschutz agora-energiewende.de/projekte/winde…

Klimaschutz ist ein zentraler Punkt der #Koalitionsverhandlungen. Doch wie sieht das aus, wenn DE bis 2045 #klimaneutral wohnt, fährt & produziert? Unser Film (Koop. mit @fraunhofer_iee) zeigt, wie eine erfolgreiche #Energiewende Lebensqualität schafft: bit.ly/3oIZvxf

Key chart from @EU_Commission 1) In most EU countries, total subsidies to renewables are not higher than those given to fossil fuels; 2) Germany, Italy, Greece, Spain, Czechia spend 0.8-0.9% GDP to subsidise renewables pic.twitter.com/uiOotpBfJs

Tous les contenus

Restez informé de nos travaux. Abonnez-vous à nos newsletters !

]>